Allemagne : Le fonds d’infrastructure sociale AviaRent acquiert un portefeuille allemand de 185 millions d’euros

AviaRent Invest a investi 185 millions d’euros dans l’achat d’un portefeuille de douze maisons de retraite et résidences-services en Allemagne pour son fonds European Social Infrastructure I (ESI I).

Les propriétés, construites entre 1906 et 2001, comprennent 958 chambres avec plus de 1 400 places de soins hospitaliers et 140 unités de vie assistée.

Quatre des douze immeubles sont situés en Basse-Saxe, trois en Rhénanie-Palatinat et deux dans le Bade-Wurtemberg. Un établissement est également situé dans chacun des trois pays suivants : Saxe, Rhénanie-du-Nord-Westphalie et Bavière.

Oliver Spiewak, directeur de la transaction chez AviaRent Invest, a déclaré « La conclusion réussie de cette importante transaction confirme le potentiel d’investissement croissant dans les établissements de soins et d’aide à la vie autonome. ESI I se concentre sur les investissements dans les actifs qualitatifs du secteur pour répondre à la demande croissante des investisseurs et des utilisateurs ».

Pologne : Construction d’une usine en Pologne par Kararay

Kararay investit 41,3 millions d’euros via sa filiale Monosol pour construire une nouvelle usine dans la zone économique de Katowice, au sud de la Pologne. L’unité doit entrer en service mi-2022 pour produire des films hydrosolubles en PVA. Un investissement motivé par la forte croissance du concept de dose unitaire de détergent, cosmétique, pharmacie, entre autre.

Le groupe japonais au chiffre d’affaire de 735 millions d’€, dispose déjà d’équipe de ventes, de services clients et de support technique disposé dans toute l’Europe ainsi que son siège situé à Hattersheim am Main, en Allemagne.

 

Un nouveau site de production de cellules de batteries en Allemagne

Opel a annoncé l’investissement de 2 milliards d’euros dans la construction d’un site de production de cellules de batteries pour moteurs électriques à Kaiserslautern en Allemagne. Cette usine devrait compléter le plan d’investissement du groupe PSA qui a prévu d’installer une usine similaire à Douvrin, en France. Elles devraient respectivement ouvrir leur porte en 2024 et 2023.

Ces projets viennent s’ajouter à ceux lancés, tous en Allemagne, par le chinois CATL, qui construit depuis 2019 une usine de cellules en Thuringe, par Volkswagen et Northvolt en Basse-Saxe et par BMW qui a ouvert un centre de compétence en cellule de batterie en Bavière. Par ailleurs, Tesla espère produire 150 000 modèles électriques depuis l’usine de Grünheide à côté de Berlin.

Allemagne : Shell double les stations de recharge d’ultrarapides

En plus des 50 colonnes HPC de 150 kW déjà prévues que Shell construit avec le fournisseur d’énergie EnBW, la compagnie pétrolière promet maintenant 50 autres colonnes HPC dans une deuxième vague.

L’entreprise basée à Hambourg, affirme avoir été chargée par Shell de concevoir et de mettre en œuvre 40 colonnes de charge ultra-rapides dans un total de 20 stations-service Shell en Allemagne du Nord. Chacune d’entre elles aura une puissance allant jusqu’à 175 kW. Dix sites appropriés ont été sélectionnés à Hambourg, Schleswig-Holstein et Berlin. L’installation des 40 colonnes HPC dans le nord de l’Allemagne devrait commencer au printemps 2020.

Allemagne : Il est possible que des milliers de nouveaux bus électriques soient commandés d’ici deux ans

La Commission européenne a récemment approuvé un financement public supplémentaire de 300 millions d’euros en Allemagne, ce qui, combiné aux financements publics précédents, porte le montant total à 650 millions d’euros. L’Allemagne a l’intention d’utiliser ces fonds pour encourager la commande d’autobus électriques dans un délai de deux ans, soit d’ici à la fin de 2021. « Le régime d’aide allemand s’appliquera jusqu’à la fin de 2021 et est destiné à couvrir les coûts supplémentaires liés à l’achat d’autobus électriques ou d’autobus hybrides rechargeables en remplacement des autobus diesel classiques et à la mise en place de l’infrastructure de recharge nécessaire au fonctionnement de ces autobus ». De nombreux nouveaux projets de bus électriques seront bientôt lancés. Juste à temps, en particulier pour les constructeurs allemands (Daimler, MAN) qui ont récemment fait leur entrée sur le marché des bus à propulsion électrique. « Sur la base de ces considérations, la Commission a conclu que les avantages du projet en termes d’objectifs environnementaux de l’UE sont nettement plus importants que les éventuelles distorsions de concurrence causées par l’aide. Par conséquent, le régime d’aide a été approuvé conformément aux règles de l’UE en matière d’aides d’État ».

Pologne : En route pour la décarbonisation avec un projet éolien de 97 MW

La société de services publics polonaise, Polska Grupa Energetyczna (PGE), a conclu un accord de prêt avec la Banque européenne d’investissement (BEI) pour un montant de 272,5 millions de PLN soit 71 millions de dollars.

Le prêt permettra de financer les dépenses d’investissement pour la construction de nouveaux parcs éoliens terrestres situés sur la côte de la mer Baltique en Pologne. L’investissement comprend trois parcs éoliens, Starza, Rybice et Karnice II, d’une capacité totale installée pouvant atteindre 97 MW.

PGE a souligné son engagement à modifier le bouquet énergétique, à assurer la transformation de l’énergie et à atteindre le statut d’émissions zéro.

La société vise à atteindre une participation de 25 % dans la production d’électricité domestique à partir de sources renouvelables d’ici 2030. Leur premier parc éolien en mer Baltique, d’une capacité de 1 GW, doit être construit d’ici 2026, et d’ici 2030, PGE a l’intention de lancer un autre parc d’une capacité de 1,5 GW dans le cadre de leur projet maritime.

Allemagne : Brand Energy & Infrastructure Services acquiert SYN-Service

Dans le but d’étendre son empreinte géographique en Allemagne de l’Est et ses capacités dans le secteur de l’énergie et les marchés industriels, Brand Energy & Infrastructure Services a acquis SYN-Service. Fournisseur de solutions d’échafaudage pour les marchés industriels et le secteur de l’énergie, SYN-Service soutient également la maintenance, la réparation et la nouvelle construction dans l’industrie des ponts.

« SYN-Service est un ajout bienvenu à Brand Energy & Infrastructure Services », a déclaré Dave Witsken, président de l’énergie et de l’industrie chez BrandSafway. « Avec son expérience, son expertise et son engagement exceptionnel en matière de sécurité, SYN-Service peut nous aider à renforcer notre position en Allemagne et à offrir un niveau d’excellence plus élevé à nos clients. C’est une étape de plus dans notre engagement à développer nos services énergétiques et industriels ».

Allemagne : L’Allemagne dispose d’un parc éolien offshore de 609 MW

Les complexes de parcs éoliens offshore de 609 MW Hohe See et Albatros, dans la partie allemande de la mer du Nord, sont pleinement opérationnel, a annoncé vendredi EnBW Energie Baden Wuerttemberg AG.

Le complexe a été entièrement achevé avec le raccordement entre le réseau du parc éolien Albatros de 112 MW, qui est alimenté par 16 turbines Siemens Gamesa et celui de Hohe See, qui quant à lui, produit de l’électricité avec ses 71 machines depuis octobre 2019. Avec un total de 87 turbines, le complexe éolien offshore est désormais la plus grande installation de ce type en Allemagne, capable de répondre à la consommation électrique de tous les foyers de Munich.

Autriche : Kapsch TrafficCom signe un contrat de mise en œuvre d’un système de gestion de transport public intelligent dans la ville de Castellón.

Le projet du fournisseur Autrichien de systèmes de transport intelligents (ITS) comprend une application mobile permettant d’informer les citoyens en temps réel sur les horaires, les trajets autorisés ou les sanctions. De plus, les barrières qui bloquent la circulation des véhicules dans les zones piétonnes seront remplacées par un système de reconnaissance automatique des plaques d’immatriculation (ALPR). L’équipement enregistrera toutes les entrées et sorties de véhicules dans la zone contrôlée, leur durée de séjour et tout déplacement non autorisé. Il prévoit également le déploiement d’unités de détection permanentes et portables qui mesureront la vitesse de chaque véhicule ainsi que l’intensité et l’occupation des voies, le système étant installé à 11 points d’accès à la ville.

Le projet au budget de plus de 5 millions d’euros sera exécuté sur cinq ans.

Hongrie : Opel va lancer la production d’un nouveau moteur à essence

Le constructeur automobile français Opel commencera à produire un moteur turbo essence de 1,2 litre, trois cylindres, dans son usine de Szentgotthárd en Hongrie en 2020.

Zoltán Kaszás a déclaré que les lignes de travail et d’assemblage ont été redessinées, que la production d’essai est en cours et que tout est prêt pour la production en série. L’usine produira des versions de 100 et 130 chevaux du moteur et la capacité annuelle maximale du produit pourrait atteindre 350.000 unités, a-t-il ajouté.